Accueil

Les agents pénitentiaires sont les détenus de cette loi !

Bruxelles, le 18 juin 2018   COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les agents pénitentiaires sont les détenus de cette loi   Nous prenons acte de la décision discutable du gouvernement qui, en conseil des ministres du 15 juin 2018, a approuvé en première lecture un projet...

Fonction publique fédérale

Le travail de sape du Ministre Vandeput est tout sauf une modernisation. Le Ministre Vandeput a unilatéralement sonné la fin des négociations concernant la soi-disant modernisation de la Fonction publique fédérale. Voilà quatre ans que le gouvernement planche sur un...

Pas 359.151 mais bien 510.039 chômeurs en avril 2018

Comme de coutume, tous les mois, l’ONEM annonce haut et fort que le nombre de chômeurs a diminué. La FGTB souligne toutefois que l’ONEM se limite aux chômeurs bénéficiaires d’allocations. Parallèlement, il y a aussi un grand groupe de chômeurs demandeurs d’emploi qui...

« Métiers pénibles » : quelle liste ?

Le gouvernement Michel jette de la poudre aux yeux du personnel des services publics Le gouvernement Michel n’a pas avalisé de liste de métiers pénibles pour le secteur public. Selon le Premier Ministre – et partant , selon le gouvernement – il n’existe pas de liste....

Actualités


 

Tribune mai 2018

Télécharger TRIBUNE Au sommaire de la Tribune de mai 2018 ÉDITO :On a toujours raison de lutter DOSSIER : Réforme des pensions du secteur public NOTRE HISTOIRE : Le 1er mai n’appartient qu’aux travailleurs MOTION DE SOLIDARITÉ : Soutien de la CGSP aux syndicats...

FUSION DU GROUPE TEC

Un décret pris à la légère !   La CGSP Tram – Bus – Métro dénonce la légèreté avec laquelle la majorité du Parlement wallon a voté le décret sur la fusion du groupe TEC. En effet, outre le fait que les 5000 travailleurs ont été ignorés dans l’élaboration de ce décret...

Communiqués CGSP

Une première étape

La grève, lancée par la CGSP seule ce 10 octobre, fut un succès. Elle prouve que le mouvement initié est juste et nécessaire. Il fallait oser partir seul. Il fallait oser décréter, immédiatement, 24 heures de grève. Il fallait oser démarrer les premiers. Mais,...

Encore un peu de patience

Fin juin, l’IRW-CGSP appelait l’ensemble des instances de la CGSP à se réunir avant la fin du mois d’août car nous savions que le gouvernement allait mettre à profit les congés scolaires pour tenter, insidieusement, de continuer d’imposer son modèle de société. Il...

Les services publics : c’est quoi ?

A lire !

Edito Tribune

Prime syndicale 2017

Comme chaque année, le moment est venu de renvoyer le formulaire de demande de paiement de la prime syndicale, dûment complété. Voici comment procéder.

Tout qui travaille dans un service public, qu’il soit statutaire ou contractuel, reçoit le formulaire de prime syndicale 2017 au cours du premier trimestre 2018. Ce formulaire comporte quatre parties. Vérifiez que les données mentionnées dans la partie A « rubrique à compléter par l’administration » sont exactes. Les erreurs éventuelles et les données lacunaires peuvent être modifiées dans la partie B du formulaire. Vous devez obligatoirement fournir votre numéro de compte IBAN (voir rubrique C, « à compléter par le membre du personnel »). N’oubliez pas de signer le formulaire ! Envoyez-le au secrétariat de votre secteur ou de votre régionale intersectorielle ou à votre délégué CGSP avant le 1er juillet 2018 !

La prime syndicale 2017 sera réglée avant le 30 septembre 2018 et s’élève à 90 € maximum. Même si vous avez reçu plusieurs formulaires de demande, un seul peut être introduit pour une même année de référence.

La fin des duplicatas !

Depuis 2012, votre service du personnel ne peut plus vous fournir de duplicata, même si votre formulaire a été égaré, si vous ne l’avez jamais reçu ou s’il contient des erreurs structurelles. Si vous vous trouvez dans une telle situation et que vous avez droit à une prime syndicale, deux possibilités s’offrent à vous :

soit vous contactez par mail ou par téléphone votre régionale, votre délégué, votre secteur ou vous vous rendez directement sur place pour informer la CGSP de votre problème ;

soit vous envoyez un mail à l’asbl Prime syndicale (via l’adresse eb.do1529418299capsg1529418299c@wzv1529418299-lbsa1529418299). Vous y mentionnez votre nom, prénom, date de naissance, numéro de membre de la CGSP si vous le connaissez, la référence de votre (vos) employeur(s) en 2017 et les dates éventuelles d’entrée en service et de fin pour l’année de référence.

Nous vous ferons alors parvenir un formulaire de remplacement que vous devez nous renvoyer corrigé, complété et signé. Dès réception de celui-ci, nous entamerons les démarches administratives auprès du Secrétariat de la Commission des primes syndicales afin que le paiement soit effectué.

Attention : le formulaire de remplacement concerne uniquement 2017 ! Suite aux dispositions légales relatives au paiement des primes syndicales, les formulaires de remplacement 2016 ne sont plus acceptés par la Commission des primes syndicales.

Tweets Récents

Ce gouvernement attaque nos pensions

Cette capsule vidéo est réalisée par le secteur Enseignement.

Plus d'infos sur le site https://www.quelesfanesdecarottes.be/

Devenir adhérent