Votre cadre de travail

Les réformes institutionnelles de 1980 et1988 ont fait de l’État belge un état fédéralisé où les compétences ont été redistribuées entre les différents niveaux des pouvoirs exécutif (les gouvernements) et législatif (les Parlements et les Conseils).

Cette redistribution des compétences se greffe sur trois principes qui sont placés sous la responsabilité de six gouvernements :

  • Les compétences liées aux personnes, dites personnalisables (la culture, l’enseignement, la santé, etc.). Elles ont été partagées entre les trois Communautés que compte notre pays : la Communauté Française, la Vlaamse Gemeenschap et la Communauté Germanophone ;
  • Les compétences liées aux lieux, dites localisables (l’économie, les ressources naturelles, les routes, la technologie, etc.). Elles ont été partagées entre les deux exécutifs régionaux : la Région Wallonne et la Région de Bruxelles-Capitale ;
  • Les compétences résiduaires (finances, défense, justice…) restent du ressort de l’état fédéral.
  • Le gouvernement flamand exerce tout autant les compétences personnalisables que les localisables (comme si on fusionnait Communauté française et Région wallonne).

Chacun des six gouvernements dispose de sa propre fonction publique, de son ou ses propres ministères, de ses propres agents avec un statut distinct (pas radicalement différent car chaque statut doit tenir compte des “Principes généraux”).

Qui peut s’affilier au secteur AMiO de la CGSP ?

Les agents travaillant à divers titres dans …les ministères fédéraux, communautaires ou régionaux, devenus pour certains au gré des réformes des Services Publics Fédéraux (SPF et SPP) ou le Service Public de Wallonie (SPW). Chaque ministère dispose d’une structure syndicale complète.

Les atouts du secteur AMiO de la CGSP

Le secteur CGSP-AMiO (Administrations et Ministères, Ministeries en Overheidsdiensten), en fonction de notre nombre d’affiliés, est représentatif :

  • dans l’ensemble des ministères et dans tous les services publics,
  • dans les comités de concertation sur ton lieu de travail ou face à ta direction,
  • dans les comités de négociation,
  • dans ton département pour les problèmes spécifiques et
  • de façon générale auprès des ministres de la Fonction publique ou au comité A chez le Premier ministre.

 

Nous sommes donc habilités à vous représenter et à vous défendre ; ces deux démarches sont entreprises à titre individuel ou à titre collectif.

Il vous informe :

  • sur vos conditions de travail, sur les évaluations ;
  • sur vos droits ;
  • sur la sécurité et l’hygiène au travail.

Il vous conseille :

  • si des examens sont en vue ;
  • si il y a de nouveaux emplois ;
  • si vous souhaitez contacter votre service social ou votre service de santé.

 

Il vous défend :

  • si vous êtes confronté à une mesure disciplinaire ;
  • si vous n’êtes pas satisfait de votre évaluation ;
  • si vous êtes victime d’une procédure injuste.

 

Les principales revendications du secteur AMiO sont claires et fondées sur des valeurs démocratiques concernant :

  • le recrutement d’agents statutaires par le SELOR ;
  • l’amélioration des rémunérations et allocations ;
  • les possibilités de promotions ;
  • la réduction du temps de travail ;
  • l’amélioration de la situation des contractuels …

 

Contact :

Stéphane JAUMONET
Courriel : eb.ps1550737226gc@se1550737226retsi1550737226nim1550737226
Site Web : www.cgsp-amio.be